ling dao


ling dao

Formation au massage Tibétain "Ku Nye"


                              bulletin d'inscription   retour accueil .  retour planning et tarifs 

prochaines programmations
Le Pradet (VAR)
L. 26 au V. 30 oct. 2015
L. 16 au V. 20 mai 2016

Ce stage de 5 jours s'adresse à tous, professionnels ou particuliers.

A la fin du stage il sera remis un certificat de formation.


Le KU NYE, Massage tibétain traditionnel


. Le Ku Nye est né dans l’ancien royaume du Tibet il y a plus de 3900 ans. C'est une pratique indigène de la tradition médicale tibétaine. Les anciens Tibétains pratiquaient le Ku Nye par le diagnostic et l’application d’huiles infusées ou de substances extraites du beurre pour traiter les déséquilibres. Des branches d’arbres, des bâtons, et des pierres étaient utilisées dans la thérapie pour exercer des pressions sur différentes parties et différents points du corps dans le but de ramener santé et bien-être. Il est basé sur la connaissance des
5 éléments / 3 humeurs / 15 énergies / 7 constituants /3 sécrétions / 7 personnalités.
                     
le Ku Nyé (massage* tibétain traditionnel)a été conçu pour rééquilibrer les trois humeurs  subdivisées chacune en 5  énergies. Adapté à chaque personne et au moment, chaque séance présente des particularités qui lui sont propres. Elles se déterminent pour chaque personne en fonction d’un système circulaire complexe basé sur 5 éléments, 3 humeurs, 15 (5x3) énergies, 7 constituants physiques prédominants, 3 sécrétions corporelles, et 7 types de personnalités et qui s’affinent en fonction de l’état émotionnel et mental du jour, des goûts gustatifs, de la qualité du sommeil, des tensions musculaires présentes dans le corps … ainsi que de certaines données telles que la saison, le climat de la journée, du contexte environnemental, des sports pratiqués, etc …


La pratique du Ku Nyé  

 L'objectif du Ku Nyé est de rétablir l’équilibre des 3 humeurs :
 Littéralement, Ku signifie « appliquer » ou oindre le corps d’huiles thérapeutiques absorbées par la peau,  et Nye indique le massage lui-même. Les techniques du Nye comprennent le malaxage, le frottement par des mouvements longitudinaux, circulaires, de balayage, tapotement … et stimulé par un travail de digitopression effectué au niveau de points, de méridiens et des différents canaux Buguden, et l’application de la pression en divers points et canaux. Chi est la partie finale du Ku Nye qui comprend le nettoyage des huiles du corps en utilisant de la farine d’orge ou de pois chiches pour stabiliser le rééquilibrage. D’autres ingrédients peuvent être rajoutés à ces poudres selon le diagnostic qui aura été fait pour la personne.                 



Les bienfaits du Ku Nyé
                  
Les bienfaits rajeunissants et reconstituants du Ku Nye sont mentionnés dans de nombreux textes originaux tibétains dont le Bum Shi, le Gyud Shi et tous ses commentaires et les textes médicaux de Don Huang. Parmi  les bienfaits qui lui sont imputables figure l’élimination des toxines accumulées dans corps, vitalité accrue, la diminution et le soulagement de diverses douleurs et syndromes de douleurs, l’apaisement des désordres nerveux dont l’insomnie, la dépression et l’anxiété.

 

 Extrait vidéo d'une formation au massage tibétain


This text will be replaced
 


massage tibétain


en cours de rédaction